Comment réparer son turbo ?

Pontabus » Transport » Comment réparer son turbo ?
Comment réparer son turbo ?

Votre turbo se coupe, siffle ou ne fonctionne pas ? Il est possible de le réparer. Il faut dans un premier temps inspecter le turbo afin d’identifier les parties endommagées et les remplacer. Pour le faire, il faut bien évidemment le confier à des professionnels qui se chargeront de lui donner une seconde vie. La réparation nécessite cependant un certain nombre d’étapes dont on parlera dans cet article.

Remplissage du formulaire de demande de devis

Lorsque vous remarquez que votre turbo est cassé ou n’est plus performant comme à ses débuts, il faut penser à le réparer. Pour la réparation, il faut faire appel à une entreprise de réparation ayant une bonne réputation. Vous pouvez dans ce cas entrer en contact avec elle via leur site internet. Généralement, elles mettent à la disposition de leurs clients un formulaire de demande de devis. Ce dernier vous permet de les renseigner sur le type de turbo que vous avez et sa marque.

Vous avez également la possibilité de les contacter par téléphone. Elle vous adressera un devis en retour pour que vous ayez une idée du coût de la réparation si possible. L’entreprise vous informera également du délai de réparation. Si vous êtes satisfait de leur proposition, vous effectuez le paiement par carte bancaire ou autre moyen de paiement. La société vous fait alors parvenir par mail un bordereau de retour prépayé. Vous imprimez le bordereau et le collez au carton contenant votre turbo. Faites attention en le protégeant convenablement afin d’éviter les risques de chocs surtout s’il est équipé d’un actuateur électronique. Vous pouvez consulter un guide réparation de turbo pour des informations supplémentaires sur la procédure de réparation d’un turbocompresseur.

Economisez en réparant votre turbo

Le contrôle technique

L’entreprise de réparation soumet le turbocompresseur à une inspection globale. Les techniciens effectuent d’abord une inspection visuelle afin de déterminer son état technique. À cette étape, il faut vérifier les dégâts mécaniques et la présence d’huile à l’intérieur des logements du compresseur et de la turbine. Ils procèdent ensuite à la vérification de l’axial et du radial du puits ainsi que la direction de la pression charge du système. Un démontage du turbo permet ensuite d’évaluer sa condition maximum. À ce niveau, ils peuvent détecter les problèmes mécaniques qui jusque-là sont restés inaperçus. Ils seront dès lors en mesure de juger si le turbo est réparable ou non.

La réparation et l’équilibrage

La première étape de la réparation est le nettoyage des parties non endommagées. Ensuite, les parties en mauvais état sont remplacées par de nouvelles pièces qui doivent être des pièces d’origines. Lors de la réparation, les techniciens changent les vices ainsi que les joints du turbocompresseur. L’action la plus importante lors de la réparation d’un turbocompresseur est la mise en équilibre adéquat du système de rotation. Cette action comporte deux étapes que sont le suivi du pont de rotation et l’équilibre du puits.

Dans la première étape, le turbo est soumis à des conditions similaires à celles du moteur à combustion. En tournant, le système atteint une vitesse de 300 000 revs/minute. L’huile à moteur, quant à elle, est fournie sous la pression convenable. Cette expérience permet de tester la précision du turbocompresseur. Le turbo est renvoyé au propriétaire avec le rapport d’équilibrage.

Désormais, vous n’avez plus de souci à vous faire en cas de dysfonctionnement de votre turbocompresseur. Il suffit de chercher une entreprise spécialisée dans la réparation de turbocompresseur pour donner une seconde vie à votre turbo.

fdgfgfdg dgsd